Un CV adapté au domaine de la restauration

CV

Le domaine de la restauration ne cesse de recruter, mais il y a tout de même de la concurrence. Pour vous démarquer des autres candidats, il est recommandé de mettre en valeur votre CV. Rédiger ce document n’est pas une tâche facile, alors comment réaliser un bon CV dans ce milieu ? 

Le modèle de CV pour restauration

Dans le domaine de la restauration, le choix des modèles est très important. Le secteur étant très vaste, vous devez opter pour le modèle qui correspond au poste de votre rêve. Le design de votre CV reflète votre caractère. Vous trouverez le meilleur modèle sur cvdeboss.com. Pour montrer que vous êtes une personne soignée, dotée d’un sens de l’esthétique, un design créatif serait l’idéal. C’est très important si vous postulez pour un poste de barista, de barman, de cuisinier ou de chef. Il est conseillé de jouer avec les illustrations et les couleurs qui conviennent. En revanche, il ne faut pas en faire trop pour éviter de surcharger le document. Mais l’apparence extérieure ne doit pas devancer le fond du CV pour que les informations soient bien transmises. Si vous envoyez votre candidature pour un poste de management, de personnel d’accueil ou de service, un CV classique et sobre est mieux adapté. Vous pouvez tout de même y ajouter votre touche de créativité.

Structure d’un CV adapté au domaine de la restauration

Le secteur de la restauration exige surtout de l’expérience même si la formation initiale est nécessaire. Ce sont vos années d’expériences qui comptent le plus. Il est conseillé de prioriser cette partie sur votre CV. Le dressage d’une assiette est très important, mais la structure du CV l’est également. Le choix de la police fait partie du design de votre CV. Il faut éviter les polices trop originales et cursives. Optez pour des polices lisibles et claires, pas trop épaisses. Les polices Cambria et Times New Roman sont préférables. Quant à leur taille, pas plus de 14 pour les titres et pas plus de 12 pour le texte. Chaque rubrique doit être distincte et bien aérée. La règle de base tient toujours comme pour n’importe quel CV : une seule page suffit. Si vous avez un long parcours, vous pouvez structurer votre CV en deux colonnes. Les expériences les plus importantes sont à mettre en avant et doivent être bien détaillées. En parallèle, ne négligez pas vos diplômes issus des formations professionnelles ou initiales. Une autre partie à ne pas oublier est celle de vos compétences. C’est la rubrique dédiée à vos qualités comme la ponctualité, le dynamisme, la rigueur, etc.

CV pour la restauration : les éléments clés

Le design est très important pour un cv adapté au domaine de la restauration. Il en est de même pour le corps du document puisque les informations doivent être bien détaillées. Cependant, il faut savoir qu’un CV surchargé n’est pas attirant. Votre CV doit être lisible pour que le recruteur y prête attention. Vous n’avez donc pas à préciser tous les établissements et extras que vous avez réalisés. Sauf, si vous avez peu d’expérience, filtrez les informations à préciser sur votre CV. Vous devez mentionner l’essentiel, surtout si vous avez accumulé des années d’expériences. Choisissez cinq expériences les plus importantes de votre vie professionnelle. Le poste le plus récent est toujours à indiquer en premier parce que c’est celui qui compte le plus pour le recruteur. C’est à travers vos dernières expériences qu’il peut juger vos compétences. Pour que le document soit bien clair, n’hésitez pas à sauter des lignes et à vous servir des listes à puces. Vous devez aussi mettre en gras le nom des établissements et les titres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *