Le village de l’emploi : En quoi consiste la prestation ?

village de l'emploi

D’après les statistiques et les enquêtes menées auprès de la population, les jeunes ont souvent des difficultés à décrocher leur premier emploi. Le manque d’expérience est la principale raison de ce blocage. Les entreprises ne recrutent pas souvent les nouveaux diplômés, car elles préfèrent collaborer avec des professionnels expérimentés. À cet effet, le Village de l’Emploi les accompagne afin de passer du niveau débutant à expert.

Généralité sur ses prestations

Une fois leurs études terminées, les jeunes diplômés ont du mal à intégrer le marché de l’emploi. Les recruteurs posent souvent l’expérience dans ses critères de sélection, ce qui les empêche de trouver un poste qui leur convient. Si vous consultez le village de l’emploi avis en ligne, vous pouvez constater qu’il a été créé afin de remédier à cette situation. Les 4 diplômés en MIAGE qui a eu l’idée de le mettre en place sont conscients de ce problème. Les lauréats qui s’y inscrivent occupent directement un poste à responsabilités aux côtés d’experts qualifiés, qui ont plus de 5 ans d’expérience. Ainsi, les jeunes diplômés acquièrent rapidement les compétences transmises par ces professionnels expérimentés.

Afin d’offrir les aides adéquates aux apprentis, cette institution fait appel à de nombreux professionnels. À savoir, les formateurs, les coachs, les gérants d’entreprise, les spécialistes en placement. Ces derniers participent aux formations en salle et à l’accompagnement sur terrain. À cet effet, le cursus proposé par cette entité comprend deux volets : théorique et pratique. Il se subdivise en trois niveaux d’un trimestre.

Ses avantages

Le premier et le principal avantage d’intégrer ce programme mis au point par des spécialistes en MIAGE est la possibilité de passer rapidement certaines étapes de la vie professionnelle. Travaillant avec des experts qui maîtrisent déjà leur domaine de prédilection, les jeunes atteignent facilement un certain niveau de professionnalisme. Dès leur intégration, ils doivent occuper un poste de professionnel confirmé, ce qui n’est pas possible hors du programme. Le village de l’emploi avis peut vous apporter de plus amples informations à ce propos.

À l’issue de la formation, les lauréats, devenus des experts, peuvent revoir leur prétention salariale à la hausse. Ils ne sont plus contraints de se contenter d’un salaire de débutants.
Ce parcours a un coût, mais les lauréats peuvent en profiter gratuitement, car il est financé par plusieurs entreprises partenaires de l’institution. Toutefois, afin de profiter de cette gratuité, les lauréats doivent signer un contrat en CDI de trois ans avec ces sociétés. Il s’agit d’un contrat qui peut être résilié à tout moment à condition de payer au prorata les mois ou les années restants.

À titre d’information, cette entité s’étend sur un site d’une surface de 1300 m². Il est constitué de 7 locaux professionnels équipés. Le nombre de ses postes de travail dépasse les 500. Grâce à leur formation personnalisée ainsi qu’aux équipements mis à leur disposition et à l’accompagnement de leurs coachs, les jeunes diplômés qui profitent de ses prestations sont immédiatement opérationnels. Ils sont capables d’occuper des postes d’experts au sein des grandes entreprises. Ils peuvent également créer leur propre business et assurer leur développement.

Des spécialités pour les informaticiens et les responsables de projet

Le Village de l’Emploi propose plusieurs spécialités aux lauréats. La première est celle d’« Assistant maîtrise d’ouvrage ». Elle s’adresse aux personnes qui ne souhaitent pas se spécialiser dans un domaine technique. Elle leur permet d’approfondir leurs connaissances en démarche projet. Une fois leur formation terminée, ils sont capables de détecter, de récapituler et d’exploiter les besoins des clients. Ils disposent également de toutes les compétences nécessaires pour valider des projets. Ils peuvent occuper différents postes, tels que celui de chef de projet MOA (secteur de la vente en ligne), d’assistant en maîtrise d’ouvrage (secteur de l’assurance vie), de business analyste (secteur de la finance) et de consultant test.

La seconde spécialité proposée par cette institution concerne les nouvelles technologies et le développement informatique. Elle convient aux informaticiens qui souhaitent devenir concepteur/développeur, ingénieur études et développement, développeur web, ou chef de projet. L’institution aide ces derniers à améliorer leurs compétences en développement de solution informatique et à maîtriser des langages de programmation. Une fois recrutés par les entreprises partenaires de cette entité, les jeunes diplômés peuvent choisir cette option pour créer leur propre projet. Il participera à toutes les phases de sa création en respectant les cahiers des charges établis et les exigences des clients. Pour cela, il ne travaille pas seul, car il dirigera une équipe de professionnels. Ce qui lui permettra également de développer ses qualités managériales.

Des accompagnements pour les scientifiques

Dans la liste des spécialités proposées par cette institution, il y a également le business intelligence ou BI, qui est dédié aux techniciens maîtrisant ce domaine ainsi que les ETL. Elle porte sur l’informatique décisionnelle et statistique. Les lauréats qui choisissent cette option sont formés pour faciliter la prise de décision au sein de l’entreprise. Ils créent les outils et les solutions indispensables au traitement des données. Ainsi, ils peuvent prétendre au poste de développeur ETL, de gestionnaire de base de données, d’analyste-concepteur SI, et d’analyste base de données. Les types d’entreprises qui ont besoin des spécialistes en business intelligence sont celles qui sont dans les domaines du ferroviaire, de l’automobile, de l’aéronautique ou le médical.

L’informatique industrielle est une autre spécialité proposée aux bénéficiaires du programme de cette institution. Elle est conçue pour les techniciens et les scientifiques. Elle a pour but de leur permettre de créer des outils de contrôle et de commande. Elle se complète, en quelque sorte, avec la troisième spécialité et permet d’accéder à divers métiers. À savoir, consultant en informatique industrielle, ingénieur de validation des systèmes embarqués, et ingénieur de validation de système.

Lorsque les scientifiques rejoignent les lauréats, ils peuvent également opter pour la spécialité « production et exploitation ». Elle est conçue pour les diplômés en bac+2 qui souhaitent exercer la fonction de technicien d’exploitation, d’analyste système, de technicien de réseau, ou télécommunication et d’administrateur (réseaux, système, outils). Elle est également ouverte aux titulaires de master 1 et 2. Elle leur permet de travailler comme administrateur de base de données ou intégrateur d’exploitation.

Des lauréats opérationnels

Dès que le contrat des participants au programme proposé par le Village de l’Emploi arrive à échéance, ils ont plusieurs options. Soit ils trouvent un nouvel emploi, soit ils gardent le même poste ou travaillent au sein d’une autre société partenaire de cette institution. Ils peuvent également choisir d’exercer le métier de prestataire de service indépendant.

En effet, ils disposent des moyens nécessaires pour évoluer rapidement. Ils profitent d’un accompagnement spécialisé sur plusieurs plans : technique, métier, et démarche projet. En ce qui concerne ce dernier point, la communication constitue son principal socle. 60 spécialistes sont à leur disposition pour l’aider à développer leurs compétences. Des prestataires qui travaillent dans le domaine de la recherche de débouchés peuvent les aider. Ils ont pour rôle de trouver des missions en informatique à confier aux lauréats.